Un bien mauvais souvenir


par  - 

Suivre la mode à tout prix est parfois un parcours du combattant, surtout quand on est une petite fille que sa mère veut habiller à la mode, en dépit de ses refus !!!

Dans les années 60, je dirais 68-69, ma mère se prit d'amour pour un accessoire de lingerie que je trouvais horrible !!

Il s'agit du panty.

Voici ce que j'ai trouvé sur le net à son sujet : "Lorsque le panty est né, le désir d’émancipation des femmes émergeait. Les années 60 gardaient leur austérité bienveillante mais restrictive. Mary Quant avait lancé sa mini-jupe et le panty faisait alors son apparition pour préserver la pudeur des femmes."

En fait, la mode était de mettre ce maudit panty et qu'il dépasse de la jupe, afin qu'on voit la dentelle.

Moi je détestais cela, je trouvais ça impudique qu'on voit mes dessous (LOL).

Ma mère m'avait donc acheté un panty blanc, qui se terminait par un volant de dentelle. on peut voir ce que cela donne sur des poupées en porcelaine: style "les malheurs de Sophie".

Et me voilà partie à l'école avec ça !!!!!

J'étais au premier de ma classe, mais j'ai réussi l'exploit d'enlever discrètement ce truc sans que personne ne le voit, pour qu'il atterrisse dans mon cartable . ouf. Ce fut long et fastidieux.

La première à s'en apercevoir fut ma mère quand elle vient me chercher à la sortie de l'école. "où est ton panty ?" Et là je lui désignai mon cartable, pas très fière de moi, et elle trouva la chose enfuie au fond, roulée plus ou moins en boule pour que ne rien ne dépasse du sac.

Elle comprit le message enfin, et le panty ne sortit plus du placard!


Suivre la mode à tout prix est parfois un parcours du combattant, surtout quand on est une petite fille que sa mère veut habiller à la mode, en dépit de ses refus !!!

Les commentaires ont été désactivés.

Allez plus loin dans l'expression de votre style, devenez rédacteur de votre Mode et inspirez la communauté !

Rédiger un article