Photographes de magazines


par  - 

Les journaux et magazines de mode ont toujours publié des illustrations, mais jusqu'à la fin du XIXè siècle, il s'agissait de gravure. L'arrivée de la photographie à rendu leurs pages plus vivantes.

Les pionnier anglais de la photographie Henry Fox Talbot réalisa les premiers essais similigravure dans les années 1850 et cette méthode, après quelques dizaines d'années de mise au point et de transactions diverses, transforma l'apparence des magazines. Les femmes à la mode eurent bientôt la possibilité de consulter les dernieres tendances grâce à des photos luxueuses en couleurs, d'un réalisme attrayant.

Le lancement de Vogue par l'éditeur américain Condé Nast en 1909, puis d'autres revues telles que Harper's Bazaar qui partageaient les mêmes ambitions, créa un nouveau métier : photographe de mode. Les pages des magazines devinrent les galeries où ils exposaient leurs clichés et les rédacteurs en chef leurs principaux commenditaires.

Les expérimentations de photographes employés par Vogue ou par Harper's Bazaar, que ce soit Edward Steichen, George Hoynigen-Huene, Horst P.Horst ou Cécil Beaton, donnère un essor considérable à l'image imprimée. Ils essayèrent de nouvelles techniques, de nouveaux types de compositions, et firent de la photographie de mode une part intégrante de l'industrie de la mode telle que nous la connaissons aujourd'hui.

Les commentaires ont été désactivés.

Allez plus loin dans l'expression de votre style, devenez rédacteur de votre Mode et inspirez la communauté !

Rédiger un article