Les soldes sont là !!


par  - 

Ça y est le top départ est lancé ! Mais savez-vous réellement d'où viennent les soldes ?

Lorsque la loi réglemente

Les soldes sont l'occasion rêvée de se faire plaisir à un prix plus raisonnable. Toutefois, cela reste quelque chose de sérieux car ils sont encadrés par la loi.

En effet, c'est en 1906 que le premier texte est rédigé. Il concernera la vente direct dite "au déballage".

Puis en 1962, un décret viendra compléter et resserrer les règles établies 56 ans plus tôt.

C'est alors qu'on commence à parler de soldes " les ventes présentant un caractère réellement ou apparemment occasionnel, accompagnées ou précédées de publicité et annoncées comme tendant, par une baisse de prix, à l'écoulement accéléré de marchandises en stock".

Ensuite, en 1996 est voté un décret qui définira la durée de ces ventes et les modalités des vendeurs; il sera appliqué un an plus tard.

Un des articles précise que " toute personne se livrant à des ventes en solde tient à la disposition des agents habilités à opérer des contrôles, les documents justifiant que les marchandises vendues en solde avaient déjà été proposées à la vente et que leur prix d'achat avait été réglé au moins un mois avant le début des soldes".

De nos jours, ce sont les préfets de chaque département qui fixent la durée légale des soldes; soit deux fois 6 semaines par an (soldes d'été et d'hiver).


Origine

Au XIXème siècle, un certain Simon Mannoury remet en cause le traditionnel schéma de vente : une demande = une offre à un prix négocié. Il fonde alors en 1830 Le Petit Saint-Thomas, l'un des premiers grands magasins parisiens.

On observera dans ce lieu une multitude de mini-révolutions: entrée libre, des rayons remplis de produits vendus à des prix fixes et clairement affichés, une politique d'échange et de retour facilité et l'utilisation massive de la publicité autrefois appelée "réclame".

Alors que ce nouveau système entraîne le phénomène des invendus, Simon innove une nouvelle fois et organise un évènement commercial dédié dont le but est de liquider le surstock de l'année précédente à grand renfort de prix cassés.

C'est à ce moment là que d'autres enseignes ouvrent: Le Bon Marché en 1852, Le Printemps en 1865, Le Bazar de l'Hôtel de Ville et La Samaritaine en 1904.

Parallèlement, on peut avoir des liquidations tout au long de l'année lorsque le gérant souhaite écouler son stock avant travaux ou à cause de problèmes financiers. Il s'agit d'une autre catégorie de "soldes".

Un peu de français

Alors féminin ou masculin ?

Grâce à un peu d'étymologie nous retrouvons le mot "solde" en argot qui désigne "un coupon d'étoffe qui n'aurait pas été vendu".

Solde est alors un mot masculin et singulier à l'origine. Plus tard, au début du XXème siècle, avec l'apparition de leur encadrement législatif, "les soldes" ont commencé à être employés au pluriel.

Le "Boxing Day" des pays du Commonwealth

Cette opération "le jour des boîtes" en français a lieu traditionnellement le 26 Décembre dans certains pays du Commonwealth.

Il est bien connu pour la frénésie des consommateurs qui n'hésitent pas à transformer les magasin en foire d'empoigne, de peur de laisser un produit très attractif filer.

En bleu marine: pays membres

En orange: pays anciennement membres

En bleu clair: territoires britanniques

Soldes flottants/libres

Entre 2009 et 2014, les soldes fixes, d'hiver et d'été, voient leur durée passer de 6 à 5 semaines pour pouvoir créer des soldes libres ou soldes flottants. Ces nouvelles opérations commerciales durent deux semaines consécutives ou deux fois une semaine et sont librement établies par les commerçants. Seules obligations : ne pas fixer les dates pendant le mois qui précède les cinq semaines de soldes habituels et déclarer ses dates par avance auprès de l'autorité compétente.

Ces soldes ont été définis par la loi de modernisation de l'économie (LME) du 4 août 2008 ont disparus dès 2015.

Remise en cause des soldes

"Aujourd'hui, les achats en solde ou en promotion pèsent 40% du marché du prêt à porter contre 20% en 2000 et les commerçants réalisent en deux mois plus du tiers du chiffre d'affaires de l'année...Alors que promotions, soldes flottants et ventes privées se multiplient, trois Français sur quatre restent en effet fidèles au rendez-vous immuable des soldes d'hiver."

Cette période reste un moment où l'on se fait plaisir et pendant lequel on peut partager des choses avec son entourage.

Avec le début du XXIème siècle, c'est une nouvelle gestion des stocks qui émerge. De plus en plus d'industries diminuent leurs stocks par rapport à l'organisation du flux tendu. Le nombre d'invendus diminue et les gammes se renouvellent plus rapidement. Le boom d'internet change également beaucoup de choses. Pas de cohue dans les magasins, possibilité de réaliser ses achats de chez soi à n'importe quel moment de la journée : le net présente des avantages non négligeables. En 2008, la loi de modernisation de l'économie (LME), en plus de fixer une date nationale pour le début et la fin des soldes officiels, instaure alors deux catégories de soldes.

Shopping addiction

De plus en plus, des conseillers sont sollicités pour aider des addicts du shopping à lever le pied sur les dépenses inutiles qui les conduisent le plus souvent à un découvert non négligeable à chaque fin de mois.

Certains qualifient ça de réelle maladie qui handicape au quotidien... libre à vous de vous faire une opinion sur le sujet.

Un film a même été réalisé en plus de nombreuses émissions et magazines de société qui traitent le sujet.

Les sept commandements d'après SudOuest

1: Gardez la tête froide et faites le point sur vos réels besoins

2: Pratiquez le repérage

3: Établissez un budget

4: Soyez attentif à l'affichage des prix

5: Comparez les prix

6: Ne vous précipitez pas, attendez les prochaines démarques ( en général plus intéressantes )

7: Attention au "ni repris, ni échangé"

Et pour vous faire envie quelques images du dressing de Lisa Vanderpump.

*J'espère que cet article vous aura plût. Bonne continuation à toutes !*

Les commentaires ont été désactivés.

Allez plus loin dans l'expression de votre style, devenez rédacteur de votre Mode et inspirez la communauté !

Rédiger un article