Les chaises bleues de la promenade des Anglais


par  - 

Allez, un petit tour sur la Riviera, nous changera de ce temps maussade...

La célèbre « Promenade des Anglais » est connue du monde entier mais connaissez-vous les fameuses « chaises bleues » de la Promenade?

Leur inventeur-fabricant est Charles Tordo (1914-2003), de Tourette-Levens .

L’histoire commence après-guerre, vers 1950, lorsque Monsieur Ballanger, détenteur de la concession pour la mise à disposition des fauteuils (c’est comme cela qu’on les appelait à l’époque) sur la promenade des Anglais, par la Ville de Nice. A cette époque-là, il fallait payer pour s’asseoir et la « chaisière », moyennant une modique somme, donnait un petit ticket valant « reçu » et « droit d’utilisation pour la journée ».Monsieur Ballanger se voit confier la mission de fabrication de 800 chaises.

C’est alors que Monsieur Ballanger s’en vint trouver Charles Tordo, un tourrettan, connu pour son esprit ingénieux et son habileté.

Le bois (exclusivement hêtre ou platane…) venait de Belvédère dans le haut pays niçois. Il était débité en lamelles et poncé ; le tube était cintré (la cintreuse était bien entendu réalisée par Charles Tordo) et le fauteuil assemblé. La peinture était alors faite dans la rue… jusqu’à la création d’une chaîne à peinture. Ensuite les chaises s’empilaient dans la rue en attendant le départ pour la Promenade. Le fauteuil fut maintes fois remanié, au fil des années, pour devenir presque parfait.

 

Après la disparition de Monsieur Ballanger, la concession s’est terminée et la fabrication cessa dans les années 1970. Aujourd’hui, c’est la ville de Nice qui a repris, à son compte, l’installation de nouvelles chaises bleues, fabriquées en Haute Loire, « relookées » par le designer Willemotte. Elles sont désormais en fer…et gratuites !

Source : le relais de la chaise bleue

Les commentaires ont été désactivés.

Allez plus loin dans l'expression de votre style, devenez rédacteur de votre Mode et inspirez la communauté !

Rédiger un article