Le parler Marseillais - Episode 6


par  - 

Expressions fleuries, matinées d'un langage pas vraiment ordurier mais presque...Bienvenue dans les Bouches-du-Rhône. Alors si tu ne sais pas ou est "Endoume", ce qu'est une "cagole", ou quel goût à un "51", tentons d'y apporter quelques éclaircissements.

Aujourd'hui, cher auditoire, intéressons nous à un des monuments de la cuisine marseillaise: j'ai nommé l'Aïoli. Moins attrape-touriste que la bouillabaisse et plus connu que le chichi fregi de l'Estaque, l'aïoli reste un plat accessible et diététique (si vous enlevez l'aïoli et gardez uniquement les légumes).

Etonnez vos convives en servant ce plat en guise d'apéritif dinatoire, ils trouveront cela follement exotique. Ainsi vous économiserez votre peine, n'ayant pas à cuire les 50 merguez, chose périlleuse quand vous en êtes à votre quinzième "jaune" * .

Préférez une tenue confortable et prévoyez un temps de quarantaine, les relents d'aïoli pouvant ruiner votre vie sociale en un temps records.

Les commentaires ont été désactivés.

Allez plus loin dans l'expression de votre style, devenez rédacteur de votre Mode et inspirez la communauté !

Rédiger un article