Le Dimanche des Rameaux à Nice


par  - 

Pour prolonger « la minute culturelle », toujours aussi attendue sur la toile, je vais vous parler aujourd’hui d’une tradition bien encrée sur la Côte d’Azur, il s’agit du « Dimanche des Rameaux »

             

L’origine de cette fête :

Six jours avant la Pâque juive, Jésus retourne à Jérusalem. La foule a tapissé le sol de Rameaux verts pour l'acclamer lors de son entrée dans la ville.

La tradition :

A Nice et sa région, la fête chrétienne de Pâques tient une place privilégiée. Les Rameaux sont fêtés le dimanche précédent Pâques.

Le Comté de Nice est l'une des rares régions françaises à avoir su en conserver le rituel traditionnel. Aujourd'hui encore, dans toutes les églises de la Côte d'Azur, la fête des "Rampau" (c'est ainsi que l'on nomme les rameaux en Niçois) est célébrée avec ferveur.

Les Rampau se retrouvent sur les étalages placés, dans les villes, à l'entrée des églises.

A Nice, les Rameaux sont faits de jeunes pousses du palmier dattier soigneusement tressées.

Dans le haut-pays, selon la végétation, les Rameaux sont faits de buis, de laurier, d'olivier.

On trouve dans les boulangeries et Pâtisseries des Rameaux garnis de confiseries destinés aux enfants. Ces confiseries sont surtout faites en pâte d'amande et représentent des fruits, des animaux...

Cette tradition s’étend sur tout le pourtour méditerranéen.

Sympa non, cette tradition ?… en attendant de croquer à pleine dents dans le bon chocolat de Pâques (à consommer bien sûr avec modération !)

Les commentaires ont été désactivés.

Allez plus loin dans l'expression de votre style, devenez rédacteur de votre Mode et inspirez la communauté !

Rédiger un article