La salopette de Rachel


par  - 

Les nostalgiques des années 90 vont être ravi! Les vêtements de notre adolescence sont de retour, notre dressing va ressembler à nouveau à un épisode du Prince de Bel Air ou de Melrose Place version Vintage.

Si vous regardiez Le Prince de Bel Air , écoutiez les Spice Girls en hurlant à tue-tête le tube Wannabe, si comme moi vous avez vu plus de 10 fois le film Dangereuse Alliance, en rêvant de porter les Docs Marteens de vos héroïnes (que vous avez pu vous offrir en 1996 après avoir fait du baby sitting intensif), alors cette mode est faite pour vous et sera même porté par l'ado que vous avez mis au monde au début des années 2000.

Quand on pense aux nineties, c'est une multitude de souvenirs qui nous reviennent en mémoire : les looks improbables des séries kitsch type Beverly Hills. Improbables, certes, mais ils faisaient preuve d'une grande originalité. Les créateurs et les enseignes de fast fashion l'ont bien compris, et nous font revivre, parfois juste le temps d'une tenue, notre adolescence. Zoom sur ces pièces des années 90 dont on ne peut toujours pas se passer aujourd'hui.

Aujourd'hui je veux vous parler de la Salopette. J'ai appelé ma tenue "La Salopette de Rachel" car je trouves qu'à cette époque, c'est notre "friends" qui la portait le mieux.

L'histoire de la petite Salopette en jeans commence en 1844 (source Wikipedia) par Louis Lafont qui, ayant ouvert un magasin d'articles textile à Lyon, fabriqua une cotte de travail résistante en cousant une « poche mètre » à la ceinture pour que son beau-père charpentier de profession puisse y mettre son mètre pliant. Son petit-fils Adolphe Lafont perfectionne et brevette ce modèle en 1896, améliorant le « largeot », pantalon haut de taille avec le tablier, couvrant la poitrine, développé en bavette ou plastron. L'entreprise Adolphe Lafont 1 devient la première marque de vêtements professionnels créée en France en 1896, elle se dote d'une usine de confection en 1904. En 1954, elle sort la « 406 », une salopette modernisée avec des couleurs vives et bariolées : le vêtement populaire rentre dans l'univers de la mode, notamment dans la première boutique d' agnès b.

Levi's crée le waist overall en denim, littéralement la « salopette à la ceinture » servant de bleu de travail.

Fréquemment utilisé comme vêtement de travail, notamment en milieu rural, ou comme vêtement de sport, en particulier pour la voile et le ski. Une salopette de sport peut être faite en toile, notamment en toile dejean, en plastique pour la voile, ou molletonnée pour le ski. Elle est souvent complétée par une veste coordonnée.

La salopette était aussi le vêtement de grossesse adapté à celles qui désiraient continuer à porter un pantalon avant que des découpes spécifiques n'apparaissent sur ceux-ci. C'est un vêtement courant dans les garde-robes d'enfant où le mode de fixation par bretelle permet d'éviter que le pantalon ne soit sur les chevilles.

Une salopette « Lafont » à rayures bleues et blanches faisait partie du costume de scène de Coluche porté pour la première fois dans un sketch

Ma salopette préférée restera toujours celle que portait une de mes tantes disparu beaucoup trop tôt. Elle avait beaucoup de goût et savait choisir, sa Salopette préférée quand elle avait 16 ans était le Levis Strauss bleu délavé à fine rayure bleu clair.

Les commentaires ont été désactivés.

Allez plus loin dans l'expression de votre style, devenez rédacteur de votre Mode et inspirez la communauté !

Rédiger un article