Juan- les-pins


par  - 

C'est bientôt les vacances! Alors je vous emmène faire un petit tour à Juan les pins.

Juan-les -pins est depuis des décénnies "La" ville de la fête...

Retour sur l’histoire de cette station balnéaire mythique qui a traversé les époques.

Autrefois il s’agissait d’une grande forêt de pins qui bordait le littoral, mais en 1882 la couronne britannique créa cette station balnéaire qui se développera et commencera à connaître ses heures de gloire au début des années folles avec l’arrivée du riche américain Frank Jay Gould qui construisit entre autre Le Provençal, un luxueux palace.

Outre Atlantique, la petite station balnéaire azuréenne fait parler d’elle et de nombreuses célébrités américaines s’y rendent en vacances pour profiter du climat, de la qualité de vie et des fêtes endiablées, des établissements de jeux.


C'est ainsi que viennent à Juan, Scott Fitzgerald ( auteur de Gatsby le Magnifique) et sa femme Zelda qui y mènent une vie trépidante. Y viendront aussi plus tard, Charlie Chaplin, marilyn Monroe, les kennedy...

Scott et Zelda Fitzgerald.

Pour l’anecdote, le nom de Zelda a été donné au personnage de la princesse du célèbre jeu vidéo, The legend of Zelda par le créateur du jeu qui voulait lui rendre hommage.

Gatsby le magnifique, le film.

Pour la petite histoire, le ski nautique a été inventé à Juan les pins en 1930 par Florence Gould, la femme du créateur de la ville ! En se baladant dans Juan les Pins et vers le Cap d’Antibes, on peut entr’apercevoir ces magnifiques palais de la Belle Epoque mais aussi ces villas de style Art Deco à l’influence typiquement américaine.

Au fil des décennies, la petite ville se développe, les hôtels et les résidences poussent de partout, les discothèques sont pleines jusqu’au petit matin, les casinos brassent beaucoup d’argent, les plages privées gagnent du terrain sur le littoral et les villas sans permis de construire se construisent quand même ! Et Juan les Pins ne cesse d’accueillir les plus grands de ce monde… Ray Charles, Miles Davis, Ella Fitzgerald, Petrucciani et bien d’autres s’y sont produits à l’occasion du célèbre Festival de jazz qui a lieu chaque année au mois de juillet .


Créé le 7 juillet 1960, le festival de jazz, rassemble des artistes ou orchestres de jazz venus des quatre coins du monde. La scène, nommée "Pinède Gould", est construite en plein air et accueille pendant un mois les concerts de Jazz à Juan et du Riviera Rock Festival


Pour faire la fête jusqu'au bout de la nuit.

Les établissements les plus célèbres sont la discothèque "New-York Club" anciennement connu sous le nom de "Whisky à Gogo" (où se sont succédé, à l'époque, comme DjsThierry Ardisson, Nagui et Julien Lepers dans les années 1970), le bar "Le Cristal" ou encore la rhumerie, bar à cocktails et glacier "Le Pam-Pam" proposant tous les soirs d'été un spectacle de danse et de musique brésilienne.

Un rendez-vous à ne pas manquer si vous êtes en vacances dans le coin!



Le Provençal

Les Années folles allaient passer par là et marquer les esprits. Le champagne coule à flot et les VIP de l’époque font du Provençal une de leurs adresses préférées. L’hôtel recevra le Gotha de la finance, de la presse aussi bien que du monde du spectacle, beaucoup d’Américains aussi. On y croisera le baron Maurice de Rothschild, le boxeur Georges Carpentier, Charlie Chaplin, Mary Pickford, Douglas Fairbanks… Picabia, Massa, Signac y exposent, Cocteau, André Gide, Jean Paulhan, y séjournent… Ella Fitzgerald, Charles Trenet, Jean Sablon s’y produisent. Le Provençal a bien sûr sa plage et Frank Jay Gould fait construire pour ses hôtes des tennis et leur club house, un haras…


Longtemps laissé à l’abandon, cet hotel mythique va retrouver une nouvelle vie dès 2016.

Toi aussi viens à Juan-les-pins

Petites idées de tenues pour vous éclater à Juan!

Les photos de cet article peuvent être soumises à des droits.

Les commentaires ont été désactivés.

Allez plus loin dans l'expression de votre style, devenez rédacteur de votre Mode et inspirez la communauté !

Rédiger un article