GET YOUR KICKS ON THE ROAD 66 ! Episode final - La Californie


par  - 

De Chicago à Santa Monica, cette mythique route américaine traverse le pays d'Est en Ouest. Dernière étape de ce road trip: La Californie. Prêts pour le California Dream ?

Non vous ne rêvez pas, vous êtes bien arrivés en Californie.

Désolée, mais moi perso quand on me parle de Californie, je pense d'abord à ça :

Puis ça

The Golden State

Le nom "Californie" viendrait des 7 cités d'or et de celui de Califerne, une légende contant les milles et un trésors que recèlerait cette île mythique.

Quand à son surnom, The Golden State, elle le doit à l'époque de la Ruée vers l'or.

Ce phénomène commença avec la découverte, par un petit veinard, de deux belles pépites d'or à Sutter's Mill. La rumeur se répandit comme une trainée de poudre, et dès 1849, des milliers de migrants du monde entiers vinrent tenter leur chance en Californie. En rapport avec la date de leur arrivée, ils furent surnommés les Forty-Niners.

Aujourdhui, c'est l'état le plus riche et dynamique du pays sur le plan économique. Il s'agit aussi de l'état le plus peuplé des Etats-Unis avec 38 million d'habitants, soit un americain sur 8.

"Chantal, je t'avais dis qu'il fallait éviter le samedi après-midi pour faire les courses ! Tout le monde a eu la même idée."

Même si tout le monde s'en contrefiche, la capitale de l'état est Sacramento.

Si, si tout le monde s'en fiche (ne faites pas genre), car la plupart des gens pense que Los Angeles est la capitale car c'est de loin la métropole la plus peuplée et la plus dynamique en terme d'économie, de tourisme...

Les autres villes les plus importantes sont San Diego et San Francisco, qui accueille la fameuse Silicone Valley.


Le rêve californien

Après guerre, la Californie devient un des état les plus dynamique grâce à des projets immobiliers ou en développant des projets touristiques, comme la création de la première autoroute, la 110 freeway, des Studios de Cinéma ou encore du parc Disneyland.

C'est le début de l'Entertainment: on permet aux masses d'entrer dans la société de consommation et du spectacle. Le but: faire réver.

Bonjour Mr Walt Disney, j'aime beaucoup votre petite moustache.

The Golden Age

Les années 50 marquent l'essor de l'industrie du cinéma et des grandes productions dites "Hollywoodiennes". L'avènement du Cinémascope promet le succès des Westerns, Péplums et autres Comédies Musicales.

La starification des acteurs est à son comble: Marilyn Monroe, Jayne Mansfield, James Dean...

Pop Culture

La société Américaine change de manière assez radicale. On parle désormais de Teenagers, la jeunesse se dote de ses propres codes culturels. La musique Rock n'Roll est en plein boom.

Les djeuns squattent les diners, les drive-in, les bals...Grosse ambiance.

Ce n'est pas une défaillance de votre téléviseur...Vous avez réellement l'air lobotomisés.

Vamos a la playa

La plage est un lieu inévitable en Californie. Les "Teens" squattent les plus beaux spots: Malibu, Venice...

The Wilde Ones

Mais parmi cette jeunesse, il y avait aussi des REBELLES, des vrais, avec leur motos, leurs roadsters et leurs blousons de cuir.

Attention gros spoiler !

Contre-culture

En réaction à cette jeunesse trop lisse, une forme de contestation voit le jour: Les Hippies.

Aux États-Unis, les débuts du mouvement se situent autour des années 60 dans un contexte de refus de l'ordre établi ; les manifestations contre la guerre du Viet Nam et les émeutes raciales fédérèrent une partie de la jeunesse.

Mais cette génération, née juste après la Seconde guerre mondiale rejete aussi l'American Way of life et son conformisme.. Elle cherche à fuir la société de consommation en mettant en avant des valeurs écologistes et égalitaires.

Le passage du BAC des années 60

San Fransisco

L'épicentre du mouvement hippie se trouve à San Francisco, dans le quartier de Haight Hashbury, connu pour ses maisons victoriennes colorées, ses fresques murales et ses boutiques de choses vertes à fumer.

Le symbole de San Francisco est le Golden Gate...ça c'est un sacré scoop!

Summer of love

L'expression Summer of Love désigne l'été 1967, et plus particulièrement les événements qui se déroulèrent d'abord dans le quartier de Haight Hasbury, où des milliers de jeunes du monde entier se réunirent librement pour une nouvelle expérience sociale.

Pour être un hippie, rien de plus simple:

1) Prônez la libéralisation de tout (se promener nu, manger des ballons en mousse, vivre en union libre avec des castors...)

2) Droguez-vous, de préférence avec des produits psychédéliques, vous permettant de voir Jésus, Gandhi, Ashtar Sheran ou Valery Giscard d'Estaing.

3) Vivez dans un endroit improbable: un van, une usine désaffectée, dans des pneus empilés, dans une boite à chaussure...

4) Rentrez dans une secte, vous renforcerez les 3 points précédents.

Si tu vas à Coachella

De nos jours, la nostalgie de cette période nous emmène vers des revivals façon Woodstock. Si ça ne vous dis rien et que vous êtes trop jeunes, voire même vos parents, ou les parents de vos parents sont trop jeunes pour vous le conter, Woodstock c'était ça:

Aujourd'hui, pour ceux qui se sentent frustrés et veulent jouer aux hippies, il y a le Coachella Festival, situé dans la vallée de Coachella en Californie.

Festival de musique à la base, il est devenu au fil du temps un défilé à ciel ouvert, ou toutes les starlettes veulent être vues. Il est alors de bon ton d'adopter LA tenue Hippie de circonstance.

Si toutefois vous souhaitez vous habiller en hippie sans pour autant renier votre pleine épanouissement dans la société de consommation, voici quelques pistes:

La cool attitude

Oui, n'ayons pas peur de le dire: Les Californiens nous énervent car ils sont beaux, blonds, bronzés, cool, sympas...Pour un peu on aimerait bien les taper, mais on ne peut pas car ils sont trop COOL.

Ils font du surfs avec autant de facilité que nous manions notre panier a roulette au Monop'.

Les californiens ont l'air tout le temps heureux, même quand il fait moche ou même s'ils ont perdu leur chaussette fétiche.

"Tu sais Brandon, j'ai perdu ma chaussette fétiche ce matin. Je suis embêté."

Moi aussi je veux avoir l'air cool, que dois-je me mettre?

Bon...Autant ne pas vous raconter d'histoire, si vous n’êtes pas californien vous allez difficilement atteindre un tel de grès de coolitude. Toutefois vous pouvez arriver à donner passablement le change avec ça:

Les gens cool en Californie vont se balader le long d'une des plus belle route qui existe, la US 101 Road. Elle longe toute la côte Californienne et remonte vers le Nord. Au passage, on peut y voir Big Sur, qui est une sccession de falaises tombant à pic dans l'Océan Pacifique.

Notre voyage le long de la route 66 s'achève ici, au bout de ces falaises. J'espère que ce road trip vous a plu et inspiré, et vous a appris des choses car pour moi c'est le cas, je me sens moins bête (et c'est pas une mince affaire)

A présent j'ai besoin de partir en vacance donc je fais un appel aux dons. Celles et ceux qui veulent contribuer financièrement à mon road trip sur la route 66 pour de vrai sont les biens venus.

Pour les dons, voyez avec Eric alias Outfither, notre Big Brother qui voit tout. Il se chargera de récolter les dons (et de me les donner!!! N'est-ce pas?)

Les commentaires ont été désactivés.

Allez plus loin dans l'expression de votre style, devenez rédacteur de votre Mode et inspirez la communauté !

Rédiger un article