Chroniques Cannoises jour6


par  - 

C'est dimanche et le festival continue...

Côté films

 Quelques maigres applaudissements puis des huées ont accueilli La forêt des songes de Gus Van Sant.
Un veuf incarné par Matthew Mc Conaughey y fait un voyage au Japon très particulier pour oublier la mort de sa femme jouée par Naomi Watts
Le cinéaste ne semblait pas trop affecté par les événements. «Quand je fais un film, je m’attends toujours à ce que les gens trouvent ça nul alors, le jour où ça arrive, je me dis juste que j'avais raison et que j'ai été démasqué», avoue-t-il. S’il reconnaît préférer - bien évidemment - les succès, Gus Van Sant déclare ne pas être blessé pour autant. «Aller à Cannes est un coup de poker. Parfois on gagne, parfois on perd, mais on est heureux d’avoir eu l’opportunité de jouer». Reste à savoir comment le jury réagira.


Voir un extrait pour se faire une idée.

A vrai dire ce sont deux de mes acteurs préférés qui sont réunis dans ce film.
Matthew Mc Conaughey, (True detective, Dallas Buyers Club...), acteur oscarisé et Ken Watanabe (Lettres d'Iwo jima, Inception...) intèprètent avec brio ce morceau de vie touchant.



Un autre film dont toute la Croisette parle et qui a toute ses chances pour obtenir une récompense c'est Mia Madre de Nanni Moretti .
Entremêlant le récit d’une mère au bord de la mort et celui de sa fille réalisatrice aux prises avec un tournage difficile, Nanni Moretti réalise une synthèse parfaite entre fiction et réalité, entre comique et drame.
Salué par la critique pour être parvenu à allier avec légèreté ses propres réflexions sur les limites de la fiction avec l’angoisse universelle de la perte d’un être cher.





Tout l'équipe de Mia Madre réunie pour la montée des marches

Coté looks
A Cannes cette année, grande option pour la robe blanche.


Version mariée romantique, comme Leïla Bekhti : le jour de la cérémonie d'ouverture, la frenchie a marqué les esprits dans une création digne d'une robe de mariée. 100% romantique.

Version chic comme Isabella Rossellini : l'Italienne n'a pas failli à sa réputation. Son aura s'est révélé avec beaucoup d'élégance, dans une longue robe blanche.

Version sculpturale comme Doutzen Kroes : le top a monté les marches  au bras de son amoureux et a choisi une robe moulante pour mettre en avant son corps de rêve.


 Version graphique comme Karlie Kloss : la jeune mannequin mise quant à elle sur une robe ajourée, qui dévoile son corps magnifique. Un sans faute, comme à son habitude.

Version bohème comme Zoé Kravitz: la belle a monté les marches pour présenter Mad Max : Fury Road. Dans une robe à découpes, très fluide.




Et Elena alors?


Ben, Elena, Voilà:



Et pour vous, rien que pour vous, une petite sélection de robes blanches...

Vous en voulez encore?


De quoi vous faire des supers looks dignes de la Croisette!


A demain

Les commentaires ont été désactivés.

Allez plus loin dans l'expression de votre style, devenez rédacteur de votre Mode et inspirez la communauté !

Rédiger un article