Chroniques Cannoises jour 9


par  - 

Côté films:

SICARIO

Cette fois, c'est à la frontière mexicano-américaine que Denis Villeneuve installe son thriller, en nous offrant le point de vue Kate (épatante Emily Blunt), jeune recrue du FBI, encore bercée d'illusions sur le droit et la morale. Embarquée dans une intervention non-officielle de la CIA sur le sol mexicain, elle met du temps à comprendre qu'elle sert de caution à une opération barbouzarde, lors de laquelle les Américains vont laisser un paquet de cadavres sur leur passage. Mais en face, l'adversaire – les cartels mexicains – est pire encore...

SICARIO , un narco-thriller avec Benicio Del Toro et Emily Blunt en agents du FBI qui tentent une mission clandestine pour démanteler un cartel de drogue à la frontière mexicaine. « Une œuvre très moderne sur la société actuelle et sur la manière qu'a le monde occidental de gérer ses problèmes, explique le réalisateur. C'est mon film le plus ambitieux en termes de portée, mais c'est aussi le plus accessible de ma carrière. » Notre petit doigt nous dit que l'inefficace politique américaine de prohibition de la drogue, connue sous le nom de War on drugs, devrait en prendre pour son grade.

Montée des marches pour SICARIO avec le beau Benicio et la ravissante Emily Blunt.


Voir la bande annonce:


Puis "Marguerite et Julien" qui est le troisième film français en lice pour la Palme d'or. Il est signé Valérie Donzelli, qui s'appuie sur l'histoire d'amour entre un frère et une sœur qui ont existé. En 1603, tous deux furent décapités pour avoir brisé le tabou de l'inceste.

La réalisatrice a recyclé ce drame social en conte moderne romanesque. "Je voulais raconter un amour impossible qui soit aussi perçu comme ça aujourd'hui, en 2015", explique-t-elle à France 2. Son œuvre a quelque peu déconcerté le public du Festival de Cannes.

Anaïs Demoustier, Jérémie Elkaïm et la réalisatrice valérie Donzelli.


Côté looks:

Quelques belles robes pour la montée des marches...

Doutzen Kroes, reine du black and white sur le tapis rouge de Cannes


Ce mardi 19 mai, le tapis rouge accueille ce soir, l'équipe de Sicario de Denis Villeneuve. Doutzen Kroes marche sur le tapis rouge de Cannes pour la première fois. Elle a fait un passage remarqué devant les photographes médusés. Total look black & white, bouche rouge sanguine, et wet look, Doutzen a tout bon.

Toutes les fashionistas le savent parfaitement : le black & white ne déçoit jamais. Et qui ose l'adopter s'assure d'avance d'un style de caractère et d'une élégance indiscutable.Pour une montée des marches, la robe est évidemment le dress code à appliquer absolument. Alors une robe, oui, mais pas n'importe laquelle : pour se démarquer des longues traines, des sequins parfois trop bling bling et des froufrous,Doutzen Kroes, la joue minimal. Ça sera une robe fourreau, point final. Bustier, elle dégage son décolleté, sans trop dévoiler. Et quoi de plus sensuel que de laisser son cou nu, dépourvu de tout bijou ? Le sex appeal dans la simplicité, Doutzen l'a bien trouvé ici. Mais il n'est pas question d'un tapis rouge sans diamants. L'égérie néerlandaise a misé sur des perles et des diamants blancs, qui rappellent l'ivoire de sa jupe. Aux doigts et aux oreilles, ses pierres précieuses sont d'un plus bel effet

Elena a quitté la Croisette! Dommage, on s'amusait bien!...

Les commentaires ont été désactivés.

Allez plus loin dans l'expression de votre style, devenez rédacteur de votre Mode et inspirez la communauté !

Rédiger un article