Chroniques cannoises jour 10


par  - 

Nouvelle journée à cannes et nouvelle sélection...et pas des moindres, ces deux films là ont toutes leurs chances.

Côté films:

Les films de la sélection officielle

L’événement de la journée, c’est la présence de deux monuments du cinéma Hollywoodien : Harvey Keitel et Michael Caine. Les deux acteurs qui possèdent une filmographie en taille kilométrique, se sont exposés devant la caméra de Paolo Sorrentino pour le film Youth. Le réalisateur Italien met en scène deux amis octogénaires qui partent en vacances ensemble dans un bel hôtel dans les Alpes. Les deux compères décident de faire face à leur avenir ensemble à côté des personnes qui ne semblent pas se soucier du temps qui passe.


A côté de ce film émouvant, nous retrouvons en lice pour la Palme d’or le dernier film de Jia Zhang-Ke, le mélodrame entre Chine et Australie : Shan He Gu Ren (Mountains May Depart).

Mountains May Depart est annoncé comme une saga courant de la fin des années 1990 jusqu’à 2025. Un triangle amoureux réunissant une jeune fille de la ville de Fenyang et deux garçons aux trajectoires contrastées, un propriétaire de station service et un mineur de fond. L'indécision et les états d'âme de la jeune fille nous feront voyager dans le temps, dans l'espace aussi, puisque le film atterrit en Australie.

Un film sans concession qui dépeint une société chinoise impitoyable où un enfant oubliera jusqu'au nom de sa mère...

Côté looks:

Superbe montée des marches pour l'équipe du film Youth.



Kendall Jenner, magnifique.



Rachel Weisz



Rossy de Palma



Petra Nemcova, élégante et sexy. A noter Petra complète sa tenue avec une petite minaudière qui termine le look.




Anja Rubik



Emma De Caunes et son mari Jamie Hewlett




Ludivine Sagna, elle aussi s'affiche avec une minaudière



Look frais et aéré pour Joan Smalls



Faire le show sur le tapis rouge, c'est la spécialité deBarbara Palvin. Chaque année, la it-girl réussit toujours à se faire remarquer.

Une allure rock'n'chic

Fidèle à sa personnalité explosive, Barbara Palvin mise sur une création très originale. En parfaite fashionista, elle suit l'une des tendances les plus fortes de ces deux dernières saisons : la transaparence. Mais attention, pas question pour la jeune femme d'oser une robe qui dévoile toute son anatomie, l'égérie L'Oréal Paris est plus subtile que cela et préfère adopter la semi-transparence dévoilant ainsi avec élégance ses bras, son décolleté et ses jambes grâce à un voile plissé. Le reste est dissimulé par un tissu opaque.

Un cat eyes arty et une manucure bleue

Barbara Palvin est une grande adepte du regard très travaillé. Cette fois-ci, pas de smoky eyes néon mais un maxi cat eyes sublimé à l'eye-liner noir. On craque également pour le coup de feutre positionné dans le coin interne de l'oeil de la star. Pour accompagner un tel make-up, la jeune femme ose avec audace un joli chignon wet et une manucure bleu électrique.

Pour cette 68ème édition du Festival de Cannes, Barbara Palvin réussit l'épreuve du tapis rouge haut la main.



Pour se faire plaisir, voici une petite sélection de pochettes et autres minaudières:

Les commentaires ont été désactivés.

Allez plus loin dans l'expression de votre style, devenez rédacteur de votre Mode et inspirez la communauté !

Rédiger un article